PÉROU

Le projet se déroule dans la deuxième plus grande partie de la forêt amazonienne, qui se trouve à Madre de Dios, au Pérou, et qui est considérée comme la plus dense en termes de biodiversité.Dans cette région, les principaux dégâts forestiers sont causés par l’abattage massif et illégal des arbres et l’utilisation des terres à des fins de culture ou de pâturage.

Le projet de protection du climat Brazil Nut Rainforest Community vise à protéger cette forêt tropicale primaire si précieuse qui offre un habitat idéal à de nombreux animaux et plantes rares et en danger. À travers ses activités, il permet à environ 400 familles de dégager des revenus à long terme à travers les techniques traditionnelles de récolte des noix du Brésil.

La population locale s’implique considérablement dans le projet, et reçoit notamment une formation sur les techniques de récolte durables. Les méthodes modernes de traitement des noix permettent d’améliorer leur qualité tandis que les petits propriétaires peuvent générer des revenus en accédant à de nouveaux marchés. Le projet prévoit également l’accès à des microcrédits et concerne environ 300 000 hectares de la forêt Amazonienne d’origine.

De nombreux mécanismes de contrôle ont été mis en œuvre pour mettre fin à la destruction de la forêt et faire en sorte qu’elle continue de faire office de réservoir de carbone.

Retour haut de page